Changement d’itinéraire dans l’étape 3 de la Trans Pyr’

Notre ami le botaniste Jean-Yves nous avait alertés dans l’un de ses commentaires sur un changement d’itinéraire dans l’étape 3 de la Trans Pyr’ (ou dans les étapes 38 et 39 de la HRP) mais nous reprenons l’info pour la mettre en valeur, au cas où elle aurait échappé à votre œil averti.
Si l’on suit la Trans Pyr’, ce changement intervient au niveau du Roc de France : il ne faut plus descendre sur le Can Félix par le Coll del Ric car le propriétaire de cet immense domaine ne veut plus que les randonneurs traversent ses terres. Nous ne connaissons pas les raisons de cette décision mais il est possible qu’elle soit motivée par le comportement indélicat de quelques randonneurs.
Le nouvel itinéraire suit la crête frontière après le Roc de France jusqu’au Col de Périllou (ou Perello) puis descend par un sentier balisé sur l’écogîte de la Palette, où vous attendent un chaleureux accueil et une bonne nourriture bio. Ensuite, il est possible de rejoindre Amélie en passant par Montalba mais on peut aussi suivre le GR10 jusqu’à Arles-sur-Tech puis jusqu’au gîte de Batère.
Bonne rando !

6 réflexions au sujet de « Changement d’itinéraire dans l’étape 3 de la Trans Pyr’ »

  1. Nous venons d’effectuer 17 étapes de la transpyr. Quelques remarques’:
    – étape 1 : les dénivelés positifs et négatifs sont plus importants qu’annoncés dans le topo, mesurés avec un altimètre (d+=2100 , d- = 1200) . Mais aucun problème . Nous avons mis 9h30, pauses comprises.
    – étape 2: le tracé du gr10 a été modifié près de Las Illas , à cause d’un propriétaire récalcitrant. À Mas Nou , le balisage fait descendre directement sur la route départementale et cela se solde par environ 3 à 4 kms sur le goudron , jusqu’à
    Las Illas. Pas marrant. Heureusement que le gite est accueillant et que le restaurant « Les Trabucayres » est une très bonne table…
    – étape 3: le seul hébergement que nous ayons trouvé est celui de l’Ecogite de la Palette , à 50 mn de Montalba , où nous avons appris que le propriétaire de « Can Félix » , ne laisse plus passer les randonneurs. Nous avons ensuite suivi le Gr10 jusqu’à Bâtère
    – dernière étape: nous l’avons composée . De Cercastan à Salau : Cercastan, Pleta Vella, Estany del Port, Port de Marterat , Col de Crusous, Salau. D+ environ 1100 m, D- environ 2400m . Durée 9h30 environ

  2. Bonjour Bau,
    Ayant parcouru l’étape 1 l’an passé et ayant suivi la crête frontière au plus prêt, nous n’avons pas eu autant de dénivelé que toi ; 1750m tout de même, mais pas plus de 2000m. D’ailleurs il est rare d’atteindre un tel dénivelé en une journée, surtout sur ce massif des ALbères.
    Pour l’étape 2, la modification ne change rien au tracé général de cette étape : elle est sans intérêt.
    Pour l’étape 3, il y a bien longtemps que le mas de Can Felix est interdit aux randonneurs, VTTiste, chasseurs, promeneurs, ou quoi que ce soit d’autre que le propriétaire. L’Ecogite de La Palette est un super établissement.
    Pour l’étape de Certescan à Salau, j’ai aussi choisi cette option, vraiment longue mais de toute beauté. A lire ici : http://matraversee.blog4ever.com/etape-16-refuge-de-certascan-bordas-de-graus

    • A propos de l’étape 3 et du Can Félix, ça ne fait quand même pas 30 ans que le domaine est interdit aux randonneurs, nous l’avons encore traversé en 2010. Donc 2011 ou 2012… Sinon, et c’est une chance, nous avons beaucoup de retours très positifs sur l’Ecogîte de la Palette. C’est donc avec plaisir que nous y passerons désormais.

  3. Bonjour
    Je viens de terminer la HRP et je voudrai également dire du bien de l’éco gîte du Moulin de la Palette: accueil comme si on était de la famille, compétence en matière de renseignements. De plus, en venant de Batère on peut faire la pause à Amélie pour déjeuner et se ravitailler et repartir pour dormir au Moulin de La Palette (3 heures maxi).
    Le lendemain on gagne directement les crêtes et Las Illas en économisant 500 mètres de montée.
    Christian

  4. Un petit mot pour me joindre aux éloges concernant l’Éco-gîte de la Palette.
    Un autre pour mes respects à Jérôme Bonneaux.
    J’ai effectué 2 traversées d’Ouest en Est, une tentative avortée d’Est en Ouest que je réitère en 2016 en utilisant TransPyr’ (même si les variantes perso sont nombreuses!)
    J’ai bien pris note des mises à jour.

    Puis-je faire un peu de pub pour un festival que j’ai découvert en 2007: « Le festival des voyageurs lents » (tout ce qui concerne les voyages non motorisés)au Caylar, sur le plateau du Larzac.

    « Un festival qui invite les voyageurs lents à faire une halte pour partager leurs aventures, leurs philosophies et leurs rencontres. Ils sont partis quelques mois… années… certains sont devenus nomades. »
    Lien ci-dessous:
    http://virgoa.free.fr/

    De nombreux récits de cyclo-randonneurs… il manque de voyageurs à pied! J’y ai présenté ma première traversée
    À découvrir absolument!

    • Ouf ! Malgré mon retard à laisser passer ce commentaire, il n’est pas trop tard pour faire la pub de ce festival qui a l’air fort sympa. Rien que le lieu mérite déjà une visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *