Refugi de Certascan : nouvelles du front…

Refuge de Certascan, le 02 Mars 2013

Cela fait maintenant plus de 2 ans qu’Alejandro lutte pour conserver son poste de gardien du refuge de Certascan (situé en Catalogne, non loin de la Pica d’Estats). Il est opposé à une compagnie hydroélectrique, propriétaire du refuge, qui veut changer la nature de son contrat avec la fédération catalane de la montagne (FEEC), qui a en charge la gestion du refuge.

Changer la nature du contrat implique entre autres l’éviction d’Alejandro… Si Alejandro quitte Certascan, il y a de fortes chances pour que le refuge lui-même perde son statut de refuge de montagne, lieu essentiellement dédié à l’accueil des randonneurs et des alpinistes ; un lieu où l’on est accueilli par des êtres humains qui aiment leur métier, qui vous concoctent un vrai et bon repas, qui vous conseillent sur votre itinéraire du lendemain, qui vous dépannent en ceci ou cela… bref, qui ne voient pas en vous qu’un portefeuille à vider. Et si cette compagnie voulait conserver le refuge en l’état, pourquoi se priverait-elle des services de la personne la plus compétente pour s’en occuper ?

Alejandro, qui est LE gardien du refuge de Certascan depuis 30 ans, n’est sûrement pas étranger à l’excellente réputation qu’a acquise ce refuge ; celui-ci est devenu une étape incontournable de la HRP et maintenant de la Trans Pyr’. Il est aussi sur le parcours de la « Porta del Cel », très beau circuit entre le Pic de Certascan et la Pica d’Estats.

Ce conflit est porté devant les tribunaux et Alejandro n’est pas du tout convaincu que l’issue de ce procès lui sera favorable ; il préférerait donc qu’il ait lieu après la saison 2013. Peut-être donc la suite et la fin de ce triste feuilleton à l’automne ? Nous vous tiendrons informés.

PS : bizarrement, même si son nom figure toujours sur la page d’accueil, le blog d’Alejandro n’est plus accessible depuis le site du refugi de Certascan (http://www.certascan.com)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *